Siffle la bouilloire, viennent ses histoires.
Un brin étrange, au parfum de foire, au goût de poire.
Un inimitable breuvage pour d’étonnants voyages..

Exploratrice de forêts profondes,chercheuse d’étonnements…

Elle aime le clown naïf, toujours ahuri, le vin qui fait briller les yeux.

Elle aime  trouver dans le quotidien la faille qui fait tout basculer ; explorer le fantastique qui couve sous nos pas

Elle aime les histoires qui prennent le goût de tout cela…

L’art du conte c’est pour elle une quête de connaissance de l’humain, un désir d’apprivoiser cet inconnu qui nous habite.

 

Bernadette Heinrich s’est  forgée son identité de conteuse dans la rencontre et l’enseignement  de grands maîtres conteurs : Henri Gougaud, Michel Hindenoch, Hamadi, Didier Kowarski.

Elle a complété sa formation par une approche du théâtre : un an à la Kleine académie, une école de théâtre centrée sur le corps et le mouvement ; un travail sur la voix avec Kadi Abdelmalek, comédien, metteur en scène ; une exploration du corps et de la scène par différentes approches et stages dont l’Aikido et le théâtre Nô avec Masato Matsuura.

 

Elle est conteuse professionnelle depuis une douzaine d’années. Membre active de la fédération des conteurs professionnels de Belgique.

« Déjantée, surréaliste, profondément tendre et émouvante, la proposition de Bernadette Heinrich est inclassable, laissez-vous embarquer dans cette autre dimension ! » (Cécile Stella, Festival des arts de la parole – Fumay, avril 2014.)

 


Espace Pro HeinrichBernadette